Touch Pas au Grisbi

Inscription gratuite pour les nouvelles joueuses...

... URGENT : Pensez à finaliser votre inscription ...

Tournoi de Prades - Le compte-rendu



Bonjour à tous,

Ce WE une équipe de TPAG était au rendez-vous du tournoi de Prades-le-Lez.
13 joueurs étaient présents au départ de Paris pour ce périple voulu comme la "sortie tournoi" du club : Tab, Paulo, David, Antoine, Alain, Antonin, Boris, Vincent, Seb, Régis, Samy, Jean-Loup et votre serviteur.
RDV donc pour un voyage destination Montpellier avec quelques animations et ce dès le départ.
Ainsi une tentative de négociation avec la SNCF pour que tous les joueurs puissent monter dans le même train démarrait les hostilités.
Tentative avortée malheureusement et Antonin passait le voyage isolé dans sa voiture.

Pour les autres, direction la voiture-bar pour notre apéro dînatoire et il fût rapidement évident que nous n'étions pas les seuls à avoir eu cette idée. Ainsi un groupe descendu fêter l'enterrement de vie de garçon d'un des leurs à Nîmes, assurait l'occupation de la voiture, mais il y avait aussi 4 joueurs de Free Touch et leur trophée abîmé (celui du tournoi de l'an passé) et 2 filles venues fêter je ne sais plus quoi (au champagne).
Et si les deux derniers restaient discrets par leur présence, il n'en était pas de même du premier pour qui l'approvisionnement en matière de breuvages n'avait rien à nous envier (même si la qualité de leurs breuvages était largement plus "basique" que la nôtre).
Bref ils étaient là pour picoler et faire la "fête".

A cela rien d'anormal si ce n'est qu'un contrôleur de la SNCF ne trouva pas cela à son goût.
Il eu soudain l'ambition d'expulser de la voiture-bar les deux principaux groupes (les plus bruyants ?) sous prétexte qu'ils terrorisaient les voyageurs voulant accéder au bar et qu'ils prenaient trop de place.
Une conciliation eut lieu au cours de laquelle les deux groupes acceptèrent sans rechigner de limiter l'occupation de la voiture, mais elle fût houleuse et tendue ; face à la bêtise il est parfois difficile de garder son calme.
Le contrôleur essaya l'intimidation ("je suis assermenté", "vous savez ce qu'un père fait à son gosse de 8 ans qui lui répond cela ?", "il y a des lois", ...) mais il trouvait du répondant et finalement préféra s'éclipser plutôt que tenter le passage en force...
Ainsi nous pûmes (ndr : Joli !! J'ai réussi à en caser un) profiter de la fin de notre repas en compagnie de Mr Oban, sceller le saut de l'amitié avec les fêtards par un "bisou à la Barthez" sur le front de Jean-Loup (ndr : Il parait qu'il sent la moule...) et finir notre voyage.

Arrivés à Montpellier, direction les 2 mini-bus pour emmener les 17 personnes (joueurs et quelques compagnes) à bon port. Enfin c'était le but...
Car le départ de Montpellier fût quelque peu laborieux et il fallut passer 3 fois au même endroit avant de pouvoir trouver le bon chemin en direction du gîte. La faute certainement à Mr Oban...


Et c'est vers les 0h30 que nous parvenions au gîte (au passage une mention spéciale à Jean-Loup pour avoir dénicher un endroit vraiment superbe), en pleine forme pour continuer l'apéro, profiter des accords de guitare d'Antoine et surtout de la fiesta organisée par le fils de la proprio pour son anniversaire.
Si Vincent et Régis tentèrent une entrée des artistes parmi ces p'tits jeunes (et jeunettes), une bonne partie de l'effectif s'éclipsa vers les 2h pour une nuit de repos plus que nécessaire avant le tournoi.

Le lendemain, petit déjeuner au soleil et en terrasse, et départ vers Prades pour une arrivée à 9h30 comme prévu par l'organisation.
Soleil radieux mais chaleur et coup de soleil en vue (30°C sous abri).
Briefing à 10h30 pour les capitaines (Tab) et les arbitres, et hop ! Direction les terrains pour les premiers matchs :
10 équipes au programme, match de 10 minutes sans mi-temps, formule championnat (sans les matchs retour), et un système de bonus offensif (1 point pour 3 essais marqués) et défensif (1 point pour une défaite avec un seul essai d'écart) avec un comptage double des essais marqués par les joueuses.

Le résumé du tournoi fût logique bien que décevant pour TPAG : 1 match nul (contre Touch Azur) , 3 victoires (contre Voglans, Lubby et Roma) et 5 défaites (contre Free, Toulouse, Barcelone, Grenoble et Prades).
Je dis décevant car les défaites contre Grenoble mais surtout Prades n'auraient pas dû exister.
Au final TPAG finit 7ème mais aurait pu légitimement briguer la 5ème place avec plus de concentration et « gnac » sur le terrain.
Pour le palmarès du tournoi, Free Touch conserve son bouclier au nombre des points de bonus, devant Toulouse et Barcelone même si objectivement Toulouse pratiquait un jeu plus collectif et agréable à jouer (on en sait quelque chose...)

Après la remise des récompenses (bouteilles du cru local et bouclier) arrosée de bières salvatrices, direction le gîte puis Clapiers lieu de la soirée.
Une petite soirée "paella et sangria" sympathique même si peu d'équipes étaient restées (ndr : Chapeau à Prades d'avoir osé sachant qu'on accueille des espagnols !!), et Barcelone se chargea d'animer la soirée, déguisements et chants à l'appui.
Pour TPAG le repli se fit tranquillement vers les 1h00, la fatigue de la journée et de la nuit précédente ayant eu raison de nos carcasses.
 

Le lendemain, un dernier petit déjeuner en terrasse sous le soleil, histoire d'en profiter une dernière fois et faire chauffer les coups de soleil de la veille, puis retour vers Montpellier à point nommé pour prendre le TGV retour Paris (large !! 5 minutes d'avance !).

Au final un WE agréable, comme toujours, nous rendant impatient du prochain.
Bref, du Touch comme on aime : Qu'importe le résultat pourvu qu'on ait l'ivresse (de jouer évidemment...).

Pour conclure ce résumé, une petite synthèse technique axée sur le jeu...
En effet, si globalement le comportement de TPAG est satisfaisant, ce tournoi a mis plusieurs choses en exergue ; ce qui est normal sinon cela voudrait dire que nous n'avons plus rien à apprendre du Touch...
 

En négatif :
* Les inattentions et la difficulté à "entrer" dans les matchs coûtent chères avec des matchs aussi courts.
* TPAG doit travailler la défense : Encore des défenses non alignées et des shoots en zone rouge, des débordements adverses sur les ailes, une ligne de défense parfois trop lâche, des oublis ou des retards à « glisser ».
* Les changements de joueurs : 6 joueurs qui sortent en même temps c'est trop et ça ajoute de la confusion surtout dès qu'on dépasse le binôme sur certains postes. Résultat : Un rythme cassé sur les aroses et 2 fois TPAG s'est trouvé à 7 joueurs sur le terrain.
* Une incapacité à faire marquer les filles (je devrais dire LA fille).
* Une difficulté à jouer les équipes réputées moins fortes (d'apparence).
 

En positif :
* Les combinaisons commencent à entrer et à porter leur fruit.
* Une capacité à améliorer son niveau de jeu et sa concentration face à des équipes réputées plus fortes.
* La motivation des joueurs et leur soif d'apprendre.
* Une mention particulière aux nouveaux joueurs (Paulo, David, Antoine, Antonin et Boris) qui tiennent leur place admirablement si on tient compte du fait que c'est leur 3ème tournoi et leur 1ère année de compétition...

 


Lundi 14 Mai 2012
TPAG
Lu 585 fois


Dans la même rubrique :

Tournoi Oval's Stars - 18/10/2017

Allez on se motive !! - 06/12/2017

Inscription - 15/09/2017

Bye, bye Pierre... - 23/08/2017

Barbecue TPAG - 10/07/2017

Fete du club - 19/05/2017

Tournoi 100% Fun - 08/05/2017

1 2 3 4 5 » ... 6

Le Touch... Kezako ? | Discussions autour du jeu | La vie du club | Informations | Women's Touch | Pour nous joindre