Touch Pas au Grisbi

... Reprise des entraînements : Le mercredi 04/09 à 20h ...

LA DEFENSE : Situations de jeu




Chapitre 1  : LES SITUATIONS DE JEU


Coucou nous revoilà…
Abordons donc comme prévu le premier thème de la Défense : Le contexte.
C’est-à-dire dans quelle situation sommes-nous à un instant t, et comment adapter sa défense.

Car même si cela parait trivial à dire, on l'oublie parfois : Vous ne défendrez pas de la même façon suivant la proximité ou non de votre d'essai, et suivant les situations de jeu.
Et s'il est difficile d'être exhaustif, il est bon de rappeler les grands principes...
 

1.1 - 1er point : Les zones du terrain.

 
Pour rappel, nous divisons le terrain en trois zones : Rouge et verte, entre la ligne d'essai et les 10m (ligne virtuelle), et Orange entre les deux premières.

Suivant la position du jeu (ou du ballon) la défense ne sera pas la même :
- En zone verte et la première moitié de la zone orange (jusqu’au centre du terrain) nous défendrons en utilisant le « shoot ».
- En seconde moitié de la zone orange, c'est-à-dire dans notre terrain, nous utiliserons une défense en ligne.
- En zone rouge, nous utiliserons une défense en ligne et serrée.
Nous reviendrons plus tard sur ces 3 manières de défendre.
 
Bien évidemment le passage d'un type de défense à un autre n'est pas aussi tranché et le rôle du « capitaine de défense » sera primordial.
 


1.2 - L’influence de la zone de jeu.

 
Ces bases étant posées, la défense doit pouvoir s’adapter aux situations de jeu.
 
Lorsque vous êtes en défense vous pouvez être confrontés à plusieurs types de phase de jeu :
- Les remontées de balle par arrows
- L’attaque proprement dite, c’est-à-dire celle consistant à marquer un essai
- Les remplacements adverses
- La désorganisation liée à une percée dans la ligne de défense.
 
Nous aborderons en détail les deux premières phases dans des chapitres ultérieurs.
Mais qu'en est-il des deux autres ?

1.2.1 - Les Remplacements.

Les remplacements, comme vous devez le savoir, se font principalement sur les remontées de balle.
Si l'adversaire effectue cette remontée le long de sa « box », le risque de désorganisation de la défense est faible (théoriquement), car tous les défenseurs ont un visuel sur les changements effectués et peuvent réagir en conséquence.
La défense se fait donc normalement, en respectant les consignes d’équipe.


Par contre si les remplacements se font alors que le jeu se situe au centre, voir sur l'aile opposée, le risque pour la défense est de perdre de vue l'adversaire, de se focaliser sur les remontées de balle, et ne pas anticiper un surnombre et/ou une inversion soudaine du jeu.

La défense doit donc rester vigilante et le rôle du capitaine de défense est primordial.
Il doit surveiller les mouvements adverses afin d’alerter ses partenaires et les encourager à identifier et anticiper les phases de défense à venir.
Les maitres-mots sont : DIRIGER et ANTICIPER.
Ce sont d’ailleurs les deux principales qualités d’une bonne défense : Bonne coordination et une bonne lecture du jeu.
 

1.2.2 - Les réorganisations.

Le replacement défensif est quelque chose de primordial car plus il est rapide et performant, plus la défense sera en avance sur l’attaque et pourra contrer son avancée.
 
Premier point : Il est nécessaire de connaître les décisions arbitrales, et notamment identifier rapidement les gestes de base.
Contester une décision et ce sont des secondes en moins pour se replier.
Mal interpréter une décision et c'est se positionnez à 10 mètres au lieu de 5 (ou inversement).
Ne pas anticiper le 6ème et dernier touché, c’est ne pas être placé suffisamment tôt en défense et offrir à l’attaque la possibilité de s’engouffrer dans des espaces libres.

Tout cela se traduit forcément par autant de terrain perdu et d'efforts pour récupérer ces erreurs…
En résumé : Apprenez les gestes de l’arbitrage (vous les retrouverez dans la section « Documents » du site) et vous serez rarement pris au dépourvu.
 
Deuxième point : Il faut être capable, autant que possible, de gérer une percée de la ligne de défense.
Nous sommes tous humains et parfois une défense même bien organisée peut commettre une erreur.
Dans ce cas l’adversaire s’engouffre dans la défense et cette dernière doit se « reconstruire » au plus vite.
La priorité est de stopper la course de l’attaque, tout en reconstruisant la ligne défense.
Le défenseur le plus rapide et le plus proche de l’action, devra donc stopper la course du porteur du ballon. Ce défenseur, qu’on peut appeler « chasseur », est donc seul et assigné à une tâche unique sans se soucier du reste du jeu.

Pour les autres défenseurs, le but est de couper les possibilités de passe du porteur de ballon, laissant ainsi l’attaquant seul face au chasseur.
Mais leur rôle ne s’arrête pas là.
Ils doivent anticiper le repli défensif sur le futur roll-ball à jouer (lorsque le chasseur rattrapera l’attaquant) afin d’être prêt à défendre.
Ceci oblige à visualiser les zones à défendre et à positionner un défenseur dans chaque zone.

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui.
La semaine prochaine nous "attaquons" la partie Techniques Individuelles de la Défense.

A bientôt.
TPAG

Mardi 4 Février 2014
TPAG
Lu 1237 fois

Le Touch... Kezako ? | Discussions autour du jeu | La vie du club | Informations | Women's Touch | Pour nous joindre