Touch Pas au Grisbi

Inscription gratuite pour les nouvelles joueuses...

... Pensez à finaliser votre inscription ...

HandBall et Touch



HandBall et Touch

Bonjour à tous,

 

Pour une fois, parlons HandBall...

Pourquoi me direz-vous ? Car à première vue ce n'est pas vraiment la même chose :

Le HandBall dispose d'un but, de 7 joueurs dont 1 gardien de but, de délimitations du terrain bien spécifiques et évidemment de règles propres à ce jeu.

 

Mais en regardant les J.O., et l'EdF remporter brillamment son deuxième titre de champion olympique, j'ai été frappé par certaines similitudes.

Ainsi il y a 6 attaquants et 6 défenseurs (si on omet le gardien de but).

Le but est de franchir la ligne de défense pour avoir une chance de marquer.

On dispose d'un temps minimum pour marquer (que l'on peut rapprocher du nombre de touchés maximum).

Si on met de côté le rôle du pivot (d'ailleurs certaines équipes jouent parfois sans, en 6-0 comme on dit) et le fait que les passes n'ont pas obligation d'être faites vers l'arrière, tout se rapproche du jeu dans les 5 mètres propre au Touch.

 

Parlons maintenant des phases offensives...

Vous aurez observé que les ailiers touchent peu souvent la balle mais paradoxalement cela ne les empêchent pas de marquer.

Leur jeu est un savant mélange d'étirements des lignes adverses, allant même à se faire oublier, de redoublements pour s'intercaler au centre et créer un surnombre, et d'accélérations du jeu notamment sur les contre-attaques.

Le tout orchestrer par des consignes d'équipes, d'analyse et d'adaptation au jeu à un instant « t », et des combinaisons travaillées aux entraînements.

Tout comme au Touch ! Si vous regardez sur le net, les vidéos des matchs de nos meilleures équipes (NZL et AUS), vous verrez qu'un grand nombre d'essais sont marqués par les ailiers...

 

Mais l'analogie ne s'arrête pas aux ailiers... Si vous avez bien observé les buts marqués, beaucoup font appel à des combinaisons plus ou moins complexes.

Et souvent cela passe par une fixation de la défense où l'attaquant vient au contact de ou des défenseurs.

Elle permet de démarquer un partenaire ou créer des espaces pour s'engouffrer.

Tout comme au Touch... La fixation n'étant alors que le reflet du touché/rollball. Mêmes buts et mêmes effets !

 

Autre analogie : Vous avez observé comme chaque joueur est « spécialisé » : Il y a les pivots, jouant dans le cœur de la défense et prêts à plonger, les ailiers, dont nous avons déjà parler, les arrières, jouant le rôle de rampes de lancement en accélérant le jeu, et les arrières centraux, meneurs de jeu.

On est là aussi proche du rôle des ailiers, links et middles (exception faite des pivots)...

 

Si on ajoute qu'au Touch, la ligne d'attaque fait 50 mètres de large et que la ligne de hors-jeu oblige les défenseurs à reculer à 5 mètres, vous conviendrez que les handballeurs ont bien du mérite à marquer ou qu'à l'inverse, les joueurs de « Touch » ont la « vie belle ».

 

Préoccupons-nous maintenant de la défense en HandBall :

Avez-vous remarqué comme cette défense est un heureux mélange entre défense individuelle (ce d'autant plus que l'adversaire est proche de la ligne des 6 mètres) et défense de zone ?

Avez-vous également remarqué comme cette défense glisse pour suivre les évolutions du jeu des attaquants ?

A ce point de vue, la similitude avec le Touch est plus que flagrante.

 

Pour conclure cette réflexion, je dirais que le plus frappant dans tout cela, c'est l'engagement et l'implication de tous les joueurs à faire marquer l'équipe ou à empêcher l'adversaire de marquer.

Bref à jouer et penser en équipe et non en joueur.

Je sais que certains d'entre nous se plaignent de ne pas toucher de ballon lors de leurs « rotations » sur le terrain. D'autres se plaignent de ne pas savoir quoi faire. D'autres encore défendent à leur façon, la jugeant plus efficace que celles de leurs partenaires.

 

L'EdF de HandBall répond de la meilleure des manières : Ne pensez pas négativement « je sers à rien » mais plutôt « que puis-je faire pour aider mes partenaires à marquer ? ».

Si je ne reçois pas la balle, peut-être est-ce parce je n'étais pas bien placé(e) le moment opportun ? Peut-être étais-je en retard ou distrait(e) ? Peut-être n'ose-je pas proposer du jeu (des choses simples comme une redoublée, un surnombre sur l'aile opposée, etc...) ?

Il faut s'impliquer ! Parfois dans des tâches ingrates comme étirer ou semer le trouble dans la défense.

Travaillez à bouger la défense adverse, à la manipuler, à ouvrir des brèches pour vos partenaires.
Rappelez-vous d'une chose : Le jeu sans ballon est 100 fois plus important !!

Et en défense, pensez « équipe » et non individu. Anticiper les mouvements adverses. Communiquer avec vos partenaires.

 

Mais surtout, bannissez de votre esprit que certains postes sont « pauvres » et peu influant sur le jeu.
Prenez conscience des compétences nécessaires à chaque poste et faites confiance à vos partenaires.
En effet, que vaut-il mieux ?
Etre un « middle » qui scoope dans l'en-but adverse ou un ailier qui reçoit la passe décisive et marque l'essai ?

Chaque poste à ses avantages et ses inconvénients...

 

Un dernier mot : L'entraîneur a un rôle important.

Effectivement, on pourrait croire que l'EdF n'en a quasiment pas besoin et qu'elle « s'auto-gère » toute seule, vu l'expérience de ses cadres.

Mais j'ai pu entendre les messages transmis par Onesta lors des "temps morts" (plus clairement que sur les retransmissions en direct) et je peux vous assurer que ce n'est pas le cas.

Ce dernier a un rôle plus important qu'on pourrait croire en calmant les joueurs pour éviter qu'ils ne s'enflamment, en les repositionnant sur le terrain, en leur apportant le recul nécessaire au décryptage des failles de l'équipe adverse, en les remotivant dans les périodes de doute, et en recadrant les égos si nécessaire.


A nous de s inspirer de ce genre d'exemple.

Une équipe est un tout où l'implication et la confiance doit être de mise, vis-à-vis de soi-même, de nos partenaires et de nos entraîneurs préférés...
Sans cela point victoire et surtout de plaisir dans le jeu !
 

Bon Touch à tous.

TPAG


Mercredi 19 Septembre 2012
TPAG
Lu 757 fois

Le Touch... Kezako ? | Discussions autour du jeu | La vie du club | Informations | Women's Touch | Pour nous joindre