Touch Pas au Grisbi

Inscription gratuite pour les nouvelles joueuses...

... Pensez à finaliser votre inscription ...

Beach-Touch à Bormes-les-Mimosas 06 juin 2009



Beach-Touch à Bormes-les-Mimosas 06 juin 2009
Il était une fois un week-end qui commença avec un train de retard… C’est l’histoire du tournoi de beach-touch à Bormes-les-Mimosas que je vais vous conter.
Le top départ avait été donné vendredi soir, et chacun des acteurs de ce périple a prit le chemin de la gare. Julien, Manue, Valérie, Thierry et Vincent se sont retrouvés sur le quai, prêts à embarquer pour le Sud de la France. Le hic, c’est que la RATP avait dans l’idée de jouer les troubles fêtes. Un incident voyageur a maintenu les RER A à quai, Seb coincé dans une rame, moi dans une autre, à Nanterre Préfecture et à La Défense. Un coup de portable pour prévenir que ce serait la course pour attraper le train, puis c’est Seb qui donne le départ de la course en s’élançant dans les couloirs souterrains de la Gare de Lyon. C’est à l’instant où il arrive sur le quai du train SNCF que mon RER arrive à quai au sous-sol, mais malheureusement à cet instant précis seuls les feux arrières de notre train étaient encore visibles.
Plus la peine de courir donc… Une borne automatique plus tard j’avais échangé mon billet pour un autre, mais je n’arrivais pas à joindre Seb, que je ne voyais pas non plus dans la gare. Heureusement par l’intermédiaire de Vincent et ses directives à distance, Seb a troqué la queue du guichet pour une borne automatique juste quelques minutes avant que notre nouveau train ne quitte la gare à son tour. Pour bien faire les choses, Seb et moi n’étions pas dans la même rame, et étant donné qu’il avait amené l’apéro et moi le dessert, nous avons pensé très fort aux autres qui profitaient du punch, quiche et autres mets en jouant aux cartes.
Seb et moi nous sommes rejoins à Marseille, où la température était très agréable, pendant que Vincent, Julien, Manue, Valérie et Thierry étaient déjà arrivés à Toulon. Malheureusement pour eux, le contrat de location des voitures était réservé aux noms de Seb et moi, et bien entendu le charmant agent SNCF n’était pas disposé à donner les clés à quelqu’un d’autre que le titulaire du contrat. C’est donc une heure et demie après l’heure dite, soit vers minuit et demi, que Seb et moi sommes arrivés en gare de Toulon, où une petite brochette de TPAGiens nous attendaient avec des yeux fatigués.
Finalement nos « petits » véhicules utilitaires (une C5 et un Peugeot Partner) nous ont amenés efficacement jusqu’à l’hôtel de la Plage à Bormes-les-Mimosas. Mais c’est seulement pour que je puisse repartir quelques heures plus tard en gare de Toulon pour récupérer Mike qui arrivait par le train de nuit. Et je vous le donne en mille, à 6h15 du matin, assise sur le banc du quai, le gentil employé de la SNCF annonce 45 minutes de retard sur le train en provenance de Paris…
Une petite sieste plus tard nous sommes tous descendus à la table du petit déjeuner, et peu après, lors de notre départ groupé pour la plage, c’est Nico et Delphine qui sont arrivés avec Valentin et Camille, après avoir roulé toute la nuit.
C’est donc bien reposés que nous avons attaqué le tournoi de beach touch sous un soleil radieux. Victoire contre Hyères, défaite contre Grenoble, victoire contre Zurich et défaite contre Toulon. Un premier tour plutôt bien mené, malgré quelques déceptions pour le manque de concrétisation de nos efforts. Mais une demi-finale était à la clé, contre Grenoble. Et c’est une jolie victoire qui nous a propulsé en finale contre Toulon. Là il faut avouer que nos adversaires ont été meilleurs, et le score final 2-1 n’a rien enlevé à nos efforts persistants de la journée. En guise de récompense nous avons piqué une tête dans la mer.
Puis certains ont fait route vers l’hôtel pour une douche bien méritée, tandis que d’autres avaient encore de l’énergie à revendre au beach-volley.
Départ groupé pour une plage un peu plus éloignée et son bar en bord de mer en soirée. Au programme finale du top 14 un verre à la main et trop peu de pizza pour apaiser nos appétits de sportifs. Une pause photo devant la pleine lune se reflétant dans l’eau et nous voilà repartis pour la pizzeria parce que nos estomacs grognaient de mécontentement. C’est le moment que Mike et moi avons choisi pour rattraper notre retard de sommeil, et nous avons laissé nos coéquipiers au rosé avec quelques toulonnais.
A en juger par les gloussements en provenance de la chambre voisine vers 3 heures du matin, et l’heure à laquelle Nicolas, Vincent et Seb sont sortis de leur chambre pour le petit déjeuner, je pense que nous pouvons affirmer sans prendre trop de risques que la soirée fut longue et arrosée.
La matinée de dimanche fut très pittoresque, par la visite du vieux Bormes-les-Mimosas, à flanc de falaise, avec un petit restaurant bien sympathique avec vue sur le vallon.
Après avoir amené Mike à l’aéroport de Hyères où il a prit la direction de Londres, j’ai rejoins nos joyeux drilles sur la plage pour une petite heure de détente avant de prendre la route pour Toulon. Nous étions tous très en avance (!!) pour le train dimanche et nous avons dîné tous ensemble de ce qui avait été épargné à l’aller. Le retour à Paris et sa grisaille (avec dix minutes de retard !!) fut très difficile pour tous, mais ceci dit c’est plutôt bon signe, ça veux dire que nous avons passé d’excellents moments…

Lundi 8 Juin 2009
IC
Lu 1452 fois


Dans la même rubrique :

Tournoi Oval's Stars - 18/10/2017

Inscription - 15/09/2017

Bye, bye Pierre... - 23/08/2017

Barbecue TPAG - 10/07/2017

Fete du club - 19/05/2017

Tournoi 100% Fun - 08/05/2017

Rappel !! - 27/09/2017

1 2 3 4 5 » ... 6

Le Touch... Kezako ? | Discussions autour du jeu | La vie du club | Informations | Women's Touch | Pour nous joindre